candy-lips-peau-foncee
Maquillage permanent

Candy lips : Comment choisir la bonne couleur quand on a la peau foncée ?

Le monde du cosmétique évolue sans cesse et l’on voit apparaître des procédés toujours plus révolutionnaires. Pour leurs lèvres, les femmes ont aujourd’hui la possibilité de les rendre colorées et pulpeuses en permanence grâce au Candy lips. Il s’agit d’un procédé pratique qui permet de gagner du temps et de rester belle en tout temps. En revanche, cette technique de pigmentation des lèvres s’applique différemment en fonction du teint de la personne. Pour celles qui ont la peau foncée ou métissée, il faut tenir compte de quelques caractéristiques pour parfaire le résultat. Voici quelques informations concernant le Candy lips pour celles dont la peau est foncée.   

Le Candy lips pour celles qui ont la peau noire ou métissée

Il ne faut pas se méprendre, la technique du maquillage permanent des lèvres Candy lips est un procédé qui peut s’adapter à tout type de peau. Toutefois, dans le cas des peaux foncées, quelques précautions sont à prendre.

Quand on a un teint foncé, le choix du pigment ne doit pas se faire de manière hasardeuse. Il faut le choisir de la même façon que l’on choisit un maquillage qui correspond le mieux à la peau. Dans l’idéal, une coloration un peu marronne peut convenir parfaitement pour un résultat sublime. Mais il est également possible d’envisager d’autres pigments foncés tels que le marron ou le grenat. Pour la plupart des carnations foncées, avoir des contours de lèvres foncés est très glamour.

Pour les plus audacieuses, d’autres pigments peuvent être envisagés. Toutefois, l’avis d’un expert reste recommandé avant d’effectuer son choix car il s’agit d’une application permanente. Une professionnelle est également en mesure de répondre à toutes les questions que vous vous posez. Celle-ci peut également déterminer si la teinte ne change pas de couleur avec le temps par exemple.

En bref, les pigments à utiliser ou à mélanger ne doivent pas nécessairement être foncés. Le plus important est que le résultat obtenu ne durcisse pas les traits du visage.

Candy Lips : d’autres détails à prendre en compte pour éviter les surprises

Le Candy lips est un procédé de pigmentation des lèvres qui est à la fois simple et sophistiqué. On peut dire qu’il est simple en raison de son accessibilité. D’ailleurs, il est même aujourd’hui possible de le pratiquer chez soi en suivant une formation Candy lips. On peut dire également qu’il est sophistiqué en raison des nombreuses caractéristiques dont il faut tenir compte.

La dermopigmentation des lèvres est une décision qu’il ne faut pas prendre à la légère. Elle va durer plusieurs années car il s’agit d’un maquillage permanent. De ce fait, il convient de connaître quelques détails concernant le procédé pour éviter les mauvaises surprises. Voici une liste des choses à savoir avant d’envisager un Candy lips, en particulier pour les carnations foncées et métisses.  

1- Bien choisir l’institut et les techniques avant de faire un Candy Lips : C’est très important!

Le procédé du Candy lips est aujourd’hui très populaire. Presque tous les salons esthétiques proposent aujourd’hui cette prestation. D’ailleurs, comme mentionné plus haut, il est même possible de suivre une formation en dermopigmentation des lèvres. 

Face à l’essor de la pratique, les offres sont nombreuses et choisir la meilleure n’est pas toujours simple. Il faut savoir que le choix ne doit pas uniquement se baser sur le prix. Il faut plutôt considérer l’expertise.

Le Candy lips se base sur le même principe que le maquillage permanent. En conséquence, une erreur dans l’exécution de la pratique pourrait coûter très cher à la patiente. Donc, pour les personnes ayant la peau foncée, choisir son spécialiste est une décision très délicate. En effet, une erreur dans le choix de la pigmentation de sa part pourrait nécessiter l’intervention d’un autre spécialiste.    

Ainsi, il est impératif de se renseigner sur le résultat final afin de déterminer la meilleure teinte à adopter.

2- Vous pourriez ressentir une légère douleur, mais…

Le procédé du Candy lips est presque indolore. Mais plus fréquemment, il arrive que les patientes ressentent une certaine douleur lors d’une séance. La zone labiale est constituée de muqueuses très innervées. Par conséquent, la séance peut devenir un peu désagréable pour certaines patientes. Donc, pour les douillettes, il va falloir se préparer mentalement pour éviter cette mauvaise surprise.

La dermopigmentation ou le maquillage permanent s’apparente au tatouage. Il y a administration du produit de pigmentation par micro injections sur les couches des lèvres. Ainsi, bien qu’il soit non invasif, le Candy lips peut légèrement piquer. Toutefois, les picotements ressentis sont loin d’être insupportables. De plus, il n’est pas nécessaire d’utiliser des produits anesthésiants. Mais le résultat en vaut la peine car vous resterez belle en toute circonstance. Puis, comme le dit l’adage, il faut souffrir (un peu) pour être belle.    

3- La teinte à choisir : suivez les règles!

On le répète encore, pour les carnations foncées, la teinte à choisir est très importante. Dans le cas où l’on se trompe, il sera bien difficile de rattraper le coup.

Aussi, la teinte appliquée au départ peut sembler très foncée lors d’une séance de Candy lips. C’est tout à fait normal. Le maquillage permanent reprend petit à petit sa véritable couleur peu après la séance.

4- Les retouches : ce n’est pas obligatoire mais préférable.

Avoir des lèvres sublimes et galbées ne s’obtient pas en une seule séance. En effet, pour que le résultat soit parfaitement durable, il sera nécessaire d’effectuer des retouches. Celles-ci ont lieu entre trois à quatre semaines après la première intervention.

Au bout de quelques séances, vous serez surprise du résultat. Vos lèvres deviendront pulpeuses et pigmentées avec la teinte qui convient, pour au moins deux ans.

5- Les contre-indications à la réalisation d’un candy lips :

Enfin, un dernier détail qu’il ne faut pas oublier, les contre-indications sont à considérer. En général, le praticien explique en amont les précautions et les risques de l’intervention. Mais en général, le procédé du Candy lips est déconseillé aux personnes souffrant de diabète ou qui sont hémophiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *